Florent Bony (Kalima Productions)

Connaissant Karim depuis de longues années, je n’avais pas encore eu l’occasion de travailler directement avec lui.

On s’est croisés à de nombreuses reprises quand il s’occupait du Pôle Accompagnement du  Centre  FGO-Barbara, mais c’est quand il a lancé son blog sur l’accompagnement que j’ai commencé à suivre son parcours de plus près, m’intéressant de plus en plus aux métiers du coaching, de la mise en scène et de l’accompagnement.

En bon adepte du modèle « Pay what you want » initié par des groupes comme Radiohead ou des groupes moins connus et plus émergents comme Misteur Valaire au Québec, j’ai été relativement séduit par son choix du prix libre, convaincu par le modèle « gagnant-gagnant » de cette collaboration.

Et quand j’ai vu que Karim était à Paris pour de l’accompagnement live de groupes, je n’ai pas hésité à le mettre en relation pour l’un des projets que j’accompagne avec Kalima Productions et qui avait une échéance importante quelques jours après (la finale du Tremplin Give Me Five du Réseau MAP).

Pour des raisons logistiques, le groupe n’a pas pu travailler aussi longtemps que je le souhaitais mais en quelques heures, Karim a su trouver les mots justes pour mettre en évidence l’une des problématique principales de chaque groupe, à savoir la relation entre le « leader-chanteur » et ses musiciens.

Karim n’a pas peur de dire les choses (mais toujours avec bienveillance) et de mettre chacun face à ses propres contradictions et c’est ce qui caractérise l’efficacité de sa méthode. Chaque membre du groupe a eu une vraie prise de conscience, à la suite de cette première séance, sur ce qui n’allait pas et ce qu’il fallait corriger au plus vite.

En à peine cinq heures de travail, Karim a réussi, toujours de concert avec les musiciens, à mettre en place une set-list courte de 25 minutes ultra-efficace, gommant les aspects les plus amateurs du projet (le groupe n’est était qu’à son 15ème concert).

Le groupe a décidé de suivre à la lettre les conseils de Karim (qui laisse toujours le choix, sa méthode étant suggestive et non dirigiste) et a été choisi parmi les 5 groupes lauréats du Give me FIve 2018, ce qui n’aurait très probablement pas été possible sans son intervention.

Cette collaboration a clairement transformé la vision des choses du groupe, qui est maintenant convaincu de la nécessité d’un oeil extérieur expert pour les faire progresser et je pense que ce premier échange, aussi intense que rapide, promet d’autres beaux échanges à venir.

(Retrouvez Kalima Productions ici)

252 total views, 1 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *