Combien de temps faut-il pour apprendre la guitare ?

C’est LA question ! Tous les élèves se la posent. Beaucoup de profs ne savent comment y répondre. La réponse est pourtant simple, pour apprendre à jouer de la guitare, il faut…

…  travailler tous les jours !

Combien de temps ? puisque c’est la question 😉


Pour débuter 30 minutes suffisent.                                                                                                              Puis, assez rapidement, vous pourrez passer à 45 minutes, puis une heure.                                    Si vous êtes débutant(e), vous allez progresser régulièrement et vous faire plaisir assez rapidement en travaillant une heure par jour.

La guitare est un instrument accessible.                                                                                             Vous connaissez tous quelqu’un qui « gratte un peu ». 🙂

Ensuite, tout dépend de votre objectif.

Il est très rare que je conseille à un élève de travailler plus de trois heures par jour.                       Trois heures de travail de l’instrument et le reste du temps pour jouer, composer, répéter..

Plus que le temps passé, c’est la régularité du travail quotidien qui portera ses fruits.                                                                                                                                                                Pour rappel : quotidien veut dire tous les jours, sept jours sur sept ! 😉

C’est LA clé !                                                                                                                                                   Cela parait très simple dit comme ça.                                                                                                         Tous les élèves sont d’accord sur le principe, mais peu arrivent à s’y tenir.

 

La qualité est plus importante que la quantité !

C’est le  deuxième point fondamental pour une progression solide : la qualité du travail effectué. Il faut être :

  • concentré
  • bien présent,
  • à l’écoute.

La qualité de la présence dans l’instant va être déterminante pour la progression.                           Travailler demande de l’énergie, il s’agit toujours de faire face à une difficulté.                                  Puis  de persévérer avec méthode pour la surmonter…                                                                           … jusqu’à la difficulté suivante.

 

Rien ne sert de trop travailler !

J’ai eu des élèves qui travaillaient plusieurs heures par jour et qui progressaient peu vu le temps passé sur l’instrument.                                                                                                                                  Il m’a fallu essayer de comprendre.                                                                                                             Et c’est en les questionnant, que j’ai compris que ce n’est pas le nombre d’heures passées sur l’instrument qui compte mais bien la qualité de la présence.

Pour eux,  j’ai dû réfléchir à une méthode simple et efficace.                                                           Simple, parce que basée sur quelques principes fondamentaux.                                                         Efficace, parce que j’ai pu la tester sur quelques centaines d’élèves pour être aujourd’hui convaincu de son efficacité.

Il s’agit, avant tout, d’avoir la bonne attitude face à la difficulté, une bonne méthode de travail et de l’organisation.

Tout est une question de méthode et d’organisation.

Puisqu’il ne s’agit pas de travailler beaucoup, il va falloir travailler bien.                                       Donc ne pas dépenser d’énergie inutilement.

Pour cela, vous allez devoir être organisé et méthodique :

  • Bien diviser le temps de travail en fonction des différents sujets à travailler.
  • Travailler avec une montre, afin de ne pas passer trop de temps sur une partie au détriment d’une autre.
  • Faire une pause et-ou changer de sujet, dès que vous êtes en « pilotage automatique ».       C’est-à-dire, si vous pouvez penser à autre chose tout en jouant.

Travailler chaque sujet au bon tempo. C’est à dire au tempo vous permettant de jouer parfaitement le plus vite possible. Le mot le plus important étant « possible ». Au-delà de ce tempo, ce n’est plus parfait et en-deçà, vous ne travaillez pas efficacement car trop lentement.

 

Dans la pratique des Arts Martiaux traditionnels Chinois les Maitres disent que :

« D’abord il faut pratiquer,                                                                                                                        Ensuite, il faut s’appliquer à bien pratiquer,                                                                                               Puis, il faut comprendre le but de la pratique ».

Il en est de même pour progresser à la guitare, il vous faut  :

  • travailler chaque jour
  • vous appliquer à bien travailler
  • comprendre pourquoi vous travaillez.

 

Imaginons qu’il faille 20 000 litres d’eau pour transformer une petite pousse en arbre.                   Venir avec un camion citerne déverser 20 000 litres d’eau sur la pousse n’en fera pas un arbre.  Il en faut un peu chaque jour, pour une croissance régulière et des racines solides.

Il en est de même pour l’apprentissage de la guitare !

 

Et pour ceux d’entre vous qui pensaient que la question du titre concernait le nombre d’années de pratique, on m’a rapporté cette maxime Andalouse :

« Pour apprendre à jouer de la guitare, il faut dix ans….

…. par corde ! »

😉

Et vous, comment organisez-vous votre temps de travail sur l’instrument ?                                        Souhaitez-vous que je précise la méthode de travail que je propose à mes élèves ?

957 total views, 1 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *