Pourquoi les guitaristes jouent (trop) fort et comment y remédier ?

Tout le monde le sait : les guitaristes jouent trop fort !

Sujet de pas mal de blagues de musiciens qui sous-entendent que :

  • les guitaristes ont un égo sur-dimensionné,
  • ou bien qu’ils sont sourds,
  • ou bien les deux

Après avoir accompagné des dizaines de groupes en répétition, force m’est de constater que dans la plupart des cas, c’est vrai, les guitaristes jouent trop fort.

Or la solution est toute simple…  ce n’est qu’une question de position !

 

Ce problème ne concerne que les guitaristes électriques.                                                                 Donc nous allons chercher la solution du côté de l’amplification.
Bien évidemment, si vous rencontrez le problème avec guitare acoustique amplifiée appliquez exactement la même solution.

Le volume du guitariste dépend de la position de son ampli par rapport à ses oreilles et tout se joue au moment de l’installation.

Après plusieurs années d’accompagnement-conseil je peux savoir avant même que le groupe ne commence à jouer, si le guitariste et parfois même, tout le groupe va jouer fort ou pas.

En effet, lors de l’installation du guitariste, il y a deux possibilités :

  1. il fait attention à ce que son ampli soit dirigé vers ses oreilles,
  2. il ne s’en occupe pas.

C’est aussi simple que ça !

Dans le premier cas, extrêmement rare si le groupe n’a jamais été accompagné ou même coaché, il y a peu de risque que le volume du (ou des) guitariste(s) soit trop fort.

Dans le second cas, le plus fréquent, vous pouvez vous attendre à rencontrer un problème de volume excessif de la guitare et parfois même de tout le groupe.

 

Les cas les plus fréquents  :

  • Le guitariste se met debout près de son ampli qui est au sol : comme il n’entend rien par l’arrière du genou il monte son volume pour s’entendre !
  • L’ampli est surélevé, mais le guitariste y reste collé ( à moins de deux mètres) ou se met à côté : comme il n’entend rien par le dos ni les côtes, il monte son volume pour s’entendre !
  • Il y a deux guitaristes dans le groupe avec le même type de couple ampli-guitare. Les sons de guitare, trop semblables, vont se mélanger et chaque guitariste va être tenté de monter son volume pour s’entendre !

Aux cas ci-dessus s’ajoute un facteur aggravant : lorsque le guitariste porte des protections auditives. Il  va monter le volume de son ampli proportionnellement à l’atténuation de ses bouchons.

Or, il faut savoir que le volume est plus important à quelques mètres (entre 3 et 5) que tout près de l’ampli. Et qui se trouve généralement à trois mètres de l’ampli ?                                         Le chanteur et parfois, et c’est encore plus fâcheux, le batteur.

Combien de fois n’ai-je assisté à ce moment où le chanteur se tourne vers le guitariste pour lui demander s’il ne trouve pas que la guitare est un peu forte et le guitariste de répondre en regardant le potard (bouton de réglage) de volume de son ampli :  « bin non, j’suis à deux ! » ?

S’ensuit alors un dialogue …de sourds !

Et pour cause, ils ne peuvent pas se comprendre puisqu’ils ne parlent pas de la même chose. Tout simplement parce qu’il n’entendent pas la même chose.

La solution est donc toute simple : il suffit de positionner l’ampli guitare afin qu’il arrose d’abord les oreilles du guitariste.

C’est tout !

Si l’espace n’est pas assez grand pour l’éloigner, inclinez l’ampli en le reposant contre un mur de telle sorte que le haut-parleur pointe vers les oreilles du guitariste.

Les conséquences vont être immédiates :

  • Le guitariste va baisser son volume,
  • Si l’ampli était dirigé vers le chanteur, ce dernier va vous faire un grand sourire de remerciement 😉
  • Si l’ampli était dirigé vers le batteur, ce dernier va jouer moins fort et toute la balance du groupe va se corriger à la baisse, car…

changer la position d’un ampli guitare peut transformer toute la balance du groupe.

En effet si un ampli guitare est orienté vers le batteur, cela va avoir pour conséquence une augmentation du volume de la caisse claire.

Et dès que la caisse claire est plus forte, tout le groupe se monte !

Pour un peu qu’il y ait un deuxième guitariste, qui monte son volume pour se caler sur la caisse claire et que son ampli soit orienté vers le premier guitariste…

Ce dernier va alors se monter pour se caler sur la deuxième guitare, mais comme son ampli est dirigé vers le batteur..

Vous allez alors assister à ce que l’on appelle « l’escalade au volume ».                                             Et il suffit de quelques minutes de « réglages » pour que le son du groupe ne soit plus qu’une bouillie inaudible.

 

Conclusion

Les guitaristes ne jouent pas trop fort, c’est leur ampli qui est mal positionné et un guitariste qui s’entend est un guitariste qui se baisse !

Et vous, avez vous expérimenté une autre solution ?

1,257 total views, 1 views today

2 réflexions au sujet de « Pourquoi les guitaristes jouent (trop) fort et comment y remédier ? »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *