Comment choisir le cours de musique qui vous convient ? Ecole vs Cours particulier

Vous avez décidé de prendre ou de reprendre des cours.                                                                       Mais comment choisir votre prof de musique ?

Vous êtes complètement débutant ou bien musicien autodidacte ?                                             Vous jouez déjà d’un instrument ou décidez de reprendre après une période d’interruption ?

Voici les trois questions auxquelles vous devez répondre pour bien choisir votre prof  :

  • Pourquoi prendre des cours ?
  • Que vous propose le prof ?

Cours particuliers ou école de musique ?

 

 1. Pourquoi prendre des cours ?

Quand un nouvel élève me contacte c’est la première question que je lui pose : pourquoi ?           Il est indispensable que vous puissiez répondre à cette question.

Aujourd’hui il existe d’autres moyens d’apprendre, notamment sur internet.                                                                                                                                                                  Je ne parle pas des vidéos sur Youtube, ou le pire côtoie le meilleur, mais plutôt de l’offre pédagogique qui se développe on-line. Souvent pour un coût inférieur à celui d’un cours « dans la vraie vie. »                                                                                                                                                       Même si cela ne remplacera pas un réel face-à- face pédagogique, avec correction personnalisée.

Alors pourquoi voulez-vous prendre des cours avec un prof ?

« Juste » pour le plaisir ?                                                                                                                             Pour développer votre répertoire ?                                                                                                       Pour devenir musicien pro ?

Je me souviens d’un élève qui allait être papa et dont la motivation était de pouvoir chanter des chansons à sa future fille en s’accompagnant à la guitare.                                                           C’était un objectif précis et avec une échéance précise !

En clair, quels sont vos objectifs et motivations ?

Il me semble indispensable que votre futur prof vous pose cette question, même dans le cadre d’un cours collectif, et remarquez-le s’il ne le fait pas. 😉

 

 

2. Que vous propose le prof ?

C’est une question primordiale.                                                                                                                  Il y a des centaines et des centaines de profs !                                                                                                                                                                    Alors comment choisir celui qui va vous accompagner ?

2 points à étudier :

  • Son profil
  • Sa méthode

Puis, poser la question du répertoire.

 

Le profil du prof :

Quel âge a-t-il ?                                                                                                                                        Quelle expérience de l’enseignement ? Dans quels contextes ? Pour quels publics ?                      Comment a-t-il appris la musique ?                                                                                                         On enseigne souvent comme on a appris !

Quel est son vécu de musicien ?                                                                                                            Est-il toujours en activité en tant que musicien on ne donne-t-il que des cours ?                               Compose-t-il ?                                                                                                                                                   Quels styles a-t-il joué ?

Le profil de votre professeur va être un vrai plus par rapport à l’offre de cours on-line, car son cours sera riche de son vécu.                                                                                                                      Et ce vécu partagé est parfois aussi riche d’enseignement que le simple fait d’apprendre à jouer un titre ou maîtriser une technique.

 

 

Sa méthode pédagogique :

Beaucoup (trop ? ) de jeunes musiciens, du fait qu’ils ont atteint un certain niveau ( ? ) se déclarent profs et commencent à donner des cours, sans aucune méthode ni réflexion pédagogique.

Donc, même si vous n’y connaissez rien, questionnez !

Comment se déroule un cours ?                                                                                                         Quels objectifs se fixe le prof ? En combien de temps ? (même si ce n’est qu’à titre indicatif).  Avec quel support travaille-t-il ?                                                                                                                  Offre-t-il un SAC (Service Après Cours) pour des questions ? Par téléphone, mail ?

Un bon prof, sait où, comment et combien de temps il peut vous accompagner.

 

 

Quel répertoire pour le cours ?

J’ai personnellement trop souffert, enfant au Conservatoire, de ne pas pourvoir apprendre à jouer la musique que j’écoutais.                                                                                                             Donc, dès que j’ai commencé à enseigner, j’ai tout de suite demandé à mes élèves de choisir le répertoire du cours (même en cours collectif).

Plus précisément, je leur demande de me faire une compilation de dix à vingt titres.                Seul critère : que ce soit des titres qu’ils aiment, sans se poser la question du niveau, ou de l’arrangement (présence d’une guitare ou pas).

Ensuite, en fonction du sujet travaillé en cours je puise dans cette compilation pour choisir les titres à travailler.                                                                                                                                            Je suis ainsi assuré que mon élève sera motivé pour travailler puisque c’est un titre qu’il aime et qu’il a choisi.                                                                                                                                                 Et, pour ma part, cela me permet de faire connaissance avec la sensibilité artistique de mon élève tout en découvrant de nouveaux groupes.

Cela semble tellement évident.

Pourtant, aujourd’hui encore, et même dans l’enseignement des musiques dites actuelles (  😉 ), beaucoup d’élèves travaillent sur des titres qu’ils n’ont pas choisis !

Bien évidemment, si vous composez, questionnez le prof pour savoir s’il sera possible de travailler sur votre répertoire.

 

 

3. Cours particuliers ou école de musique ?

Pour avoir testé les deux, comme élève, puis comme prof pendant vingt-cinq ans avec plusieurs centaines d’élèves (en cours particuliers et dans trois écoles), je suis convaincu que le cours particulier donne de bien meilleurs résultats.

Or, généralement les écoles ne proposent que des cours collectifs.                                                     Et quand elles proposent des cours particuliers, ils dépassent rarement la demi heure, ce qui est bien trop court (excepté pour des enfants grands débutants, mais c’est un autre sujet).

Même s’il est souhaitable que le prof en cours particulier ait un programme pédagogique, cela doit rester un cours sur-mesure, adapté à vos envies, vos objectifs mais aussi, et surtout, à votre rythme d’apprentissage.

Ensuite, rares sont les écoles dans lesquelles vous pouvez vraiment choisir votre prof. Or, même si la notoriété de l’école peut être attrayante, le plus important reste votre prof.

Si vous choisissez une école, renseignez-vous s’il y a une période d’essai à l’issue de laquelle vous pouvez vous désengager.                                                                                                                 Le cours particulier vous offre cette possibilité à chaque instant.

Certaines écoles proposent des ateliers de jeu en groupe, ce qui est un plus par rapport aux cours particuliers.                                                                                                                                     Mais, là encore, renseignez-vous sur le programme, le profil du prof, les objectifs pédagogiques et la question du choix du répertoire.

Trop souvent, il ne s’agit que de monter un répertoire, choisi par le prof et parfois avec des différences de niveaux entre les musiciens. Car rares sont les écoles qui procèdent à des auditions en live pour répartir les élèves dans les différents ateliers, en fonction de leurs niveaux et envies.

 

La question du budget :

Partant du principe qu’un cours d’une heure par semaine est une bonne fréquence pour progresser, il vous faudra prévoir un budget de 800 à 1200€ pour une année scolaire de cours particuliers.

A comparer avec les tarifs des écoles. Attention, certaines écoles affichent des coût horaire plus faible en comptabilisant des heures de jam-session ou autre temps de rencontres dans leur cursus.

Si vous êtes vraiment intéressés par un prof qui enseigne dans une école, sachez qu’il serait surprenant qu’il ne donne pas également des cours particuliers. 😉

Autre avantage des écoles, certaines de par leur taille, vous offrent l’opportunité de faire des rencontres et de vous constituer un réseau.                                                                                              Encore faut-il que vous en soyez à ce stade !

Reste la question des diplômes et autres certificats, qui est parfois un « argument de vente ».

Mis à part si vous avez pour objectif de devenir titulaire en conservatoire, les diplômes et autres certificats ne servent à rien pour exercer le métier de musicien. Quand bien même ils sont reconnus par l’Etat !

Si vous souhaitez devenir musicien, même professionnel, dans le champ des musiques dites actuelles personne ne vous demandera de diplôme, ça se saurait ! 🙂

 

En résumé :

  • Préciser vos besoins et objectif
  • Etudier le profil et la méthode du prof, que ce soit en cours particuliers ou en école.
  • Assurez-vous d’avoir votre mot à dire sur le choix des titre étudiés.
  • Si vous composez, privilégiez un enseignement qui vous permettra de travailler sur votre répertoire.
  • Et faites vos comptes !

Mais surtout gardez à l’esprit que, quelque soit votre choix, ce n’est que votre travail personnel entre chaque cours qui vous fera progresser ! (on en parle ici)…

Vous étudiez la guitare ou un autre instrument, vous êtes vous même enseignant, quelle est votre préférence : cours particuliers ou école ?

1,387 total views, 1 views today

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *